samedi 9 novembre 2013

La Prospérité du vice

Paru en 2009, La Prospérité du vice de Daniel COHEN brosse un formidable portrait de la pensée économique d'Adam Smith à nos jours. 
Le questionnement central réside dans deux questions : comment l'Europe qui domina le monde a-t-elle pu finir sa course dans le "suicide collectif" et quels sont les risques pesant sur l'humanité ?

La démonstration de COHEN est brillante. Le livre ne comporte pas une seule équation mais fourmille de théories économiques et auteurs, ainsi que d'informations ayant trait à l'histoire, ou encore quelques données chiffrées indispensables. 
Si l'on peut regretter le fait que l'historien Fernand Braudel n'y figure pas, cet ouvrage n'en reste pas moins une excellente introduction aux sciences économiques. 

Agréable à lire, il ne manquera pas d'intéresser un large public : M. Tout-le-monde par sa capacité à introduire l'économie et son style d'écriture limpide, n'importe quel étudiant en série ES car les principales théories économiques y sont expliquées clairement, et enfin un étudiant de classe préparatoire y trouvera le support d'une réflexion économico-historique adjointe de nombreux exemples et chiffres. 

Pour celles et ceux qui néanmoins ne voudraient pas le lire, un fiche de lecture reste à votre disposition. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire